Lieu Maison Pour Tous - Salle des Rancy -> 249, rue Vendôme, Lyon 3

Entrée libre et gratuite Date 6 & 7 avril de 10h à 18h

Accès Métro B Place Guichard ou Métro D Saxe Gambetta

/!\ Modification de la programmation - Dimanche / Les JdLL 2018 c’est fini ! On revient en 2019 / "La Bataille du Libre" projection en présence du réalisateur /

Attention

La conférence de Polux,CMS: peut-on concilier {geek, user, data} se tenant en salle danse sous sol à 16h a été annulée.
La conférence de Fred Z, Générateur de site statique a été déplacée à 13h (au lieu de 17h) en salle salon.

Ce fut un très bel anniversaire ! 20 ans et tous les amis du libre étaient au rendez-vous. L’équipe d’organisation tient à adresser ses plus sincères remerciements à toutes les personnes ayant contribué aux journées. Grâce à vous, les paris de l’édition 2018 ont été relevés et ce week-end a été à nouveau un moment de rencontre et de partage autour des valeurs du logiciel libre. Nous tenons à remercier donc chaleureusement :

Les associations partenaires des JdLL : la MPT pour son énergie et la mise à disposition des lieux, l’ALDIL, groupe d’utilisateurs de logiciels libres initiateur et organisateur des journées depuis 1998, Illyse, fournisseur d’accès à internet associatif sans qui, entre autre nous, n’aurions pas de réseau sur les journées. Les sponsors qui nous soutiennent et nous permettent de faire évoluer l’événement. Tous les bénévoles qui ont travaillé aux préparatifs, à l’accueil et au démontage, sans qui ce projet n’aurait pu voir le jour. Tous les intervenants qui ont partagé leurs temps et leurs connaissances qui agrémentent et colorisent notre programmation. Et bien sûr le public qui a cette année encore répondu présent sur les deux jours !

Un grand merci donc à chacun d’entre vous de nous aider à donner d’année en année, plus d’ampleur à l’événement.

Pour revisiter les journées en photos, voici l’adresse sur le site de l’EPN des Rancy : c’est ici

Projection du film "La bataille du libre", le dimanche 7 avril à 16H à la Maison pour tous, suivie d'un échange avec son réalisateur Philippe Borrel, dans le cadre des JdLL avec l'aide du PLOSS-RA.

La bande annonce du documentaire sur Peertube : https://peertube.fr/videos/watch/c9d0d086-3963-4e72-a6ab-951723a424d8

« La bataille du Libre » film documentaire (87mn), version longue cinéma de "Internet ou la révolution du partage" (55mn) diffusé sur Arte. Film écrit & réalisé par Philippe Borrel avec Annabelle Jarry et Marion Chataing, produit par Jérémy Zelnik & Tancrède Ramonet / Temps noir pour ARTE

Désormais l’informatique est au cœur de presque toutes les activités humaines. A t-elle contribué à faire de nous des citoyens plus autonomes ? Ou plutôt les consommateurs passifs d’un marché devenu total ? Sans que nous en ayons conscience, deux logiques s'affrontent aujourd’hui au cœur de la technologie, depuis que les principes émancipateurs du logiciel libre sont venus s’attaquer dans les années 80 à ceux exclusifs et « privateurs » du droit de la propriété intellectuelle.

Il semblait parfaitement impossible il y a 20 ans que des acteurs non-industriels ou non-étatiques puissent parvenir à produire collectivement un système d’exploitation informatique ou une encyclopédie. De nombreux défis qui semblent encore impossibles à atteindre aujourd’hui - climatique, énergétique ou sociaux - pourraient bien demain être relevés par l’humanité toute entière, au-delà des frontières, grâce aux modèles expérimentés par les activistes du « Libre ». Logiciels libres, semences libres, médicaments libres, connaissances libres... Des objets, des appareils, des machines, des concepts, reproductibles et modifiables, à partager à l’infini entre tous ceux qui le souhaitent grâce à la libre diffusion de leurs plans. Les principes juridiques fondateurs du logiciel libre servent aujourd’hui d’exemple : celui d’un combat gagné contre le modèle dominant de propriété intellectuelle. Depuis, les pratiques collectives et contributives du « Libre » essaiment dans bien d’autres domaines. Elles ont pour principal attrait de dessiner une alternative aux logiques de marchandisation et de contrôle, qu’il s’agisse de technologie, d’écologie, de défense des services publics ou de culture. En mettant l’accent sur la liberté, la coopération et le partage, elles redonnent par la même occasion de l’autonomie et du pouvoir aux utilisateurs. Elles peuvent ainsi contribuer à faire émerger un monde libéré des brevets au profit du Commun. Car derrière cette bataille, mondiale mais sans territoires, réside un enjeu essentiel : la capacité à mettre les technologies au service du Commun plutôt qu’au seul bénéfice d’une minorité. Le récit filmique que nous vous proposons pour « La bataille du Libre » est simple. Le film est conçu comme le journal de bord d’un voyage en immersion à la rencontre de figures anonymes ou de personnalités hors-normes de ce monde encore marginal du « Libre », et de ses opposants, en Inde, en France, en Suisse et aux États-Unis. Filmés sans langue de bois ni jargon technique, des lanceurs d’alerte et des observateurs éclairés ponctuent l’avancée du propos du film par leurs témoignages ou leurs analyses.

Avec : Kenneth Roelofsen, Karen Sandler, Richard Stallman, James Boyle, Hervé Le Crosnier, Shamnad Basheer, Pierre-Yves Gosset, Thomas Bernardi, Kwame Yamgnane, Lucile Vareine, Asa Dotzler, Denelle Dixon, Abhiram Ravikumar, Pascal Chevrel, Lionel Maurel, Martine Cailbault, Nicolas Huchet, David Gouailler, Xavier Niel, Giorgio Regni, David Bollier, Marc Oshima, Vandana Shiva, Guy Standing, Joseph Stiglitz, Pierre Dardot, James Love, Francis Gurry, Anthony Di Franco, Steve Berman, Yann Huon de Kermadec, Olivier Maguet, Vidyashankar R., Marc Bouché, Mick Minchow, Kevin Kenney, Lydia Brasch, Vinod Kumar, Bhavani, Mani Kantan, Grégoire Wattinne, Marie-Laure Marcadé, Nicolas Sinoir, Vladimir Ritz, Benjamin Coriat, Marcel Thébault, Michel Dartois.

Après la clôture de notre appel à participation, voici les premiers intervenants ! Le programme sera dévoilé un peu plus tard, le temps pour nos équipes de traiter les demandes reçues. Sans plus attendre, découvrez les premières interventions :

PYG - Framasoft

Numérique et effondrement : est-il encore temps de faire du libre sans vision politique et écologique ?

Tristan Nitot - Qwant

Imaginer un numérique vertueux, personnalisé et respectueux de la vie privée.

Alexandre Monnin - Origens Media Lab

Quel avenir pour le numérique ?

Laurent Chemla - cofondateur de Gandi/ porteur du projet Caliopen

Le droit à la portabilité des données (et pourquoi c'est con).

Thomas Cyrix - Vidéaste

Windows, le meilleur des logiciels libres. (Intervention annulée)

Pierre-Yves Beaudouin - Wikipédia

Killing me(mes) softly ? Table ronde sur la directive controversée sur le droit d'auteur.

Vous pourrez également rencontrer nos équipes lors de l'événement Primevère, salon lyonnais sur l'écologie les 22-23 et 24 février !

Les JdLL 2018 c’était : 55 conférences et démonstrations, 43 stands, 37 ateliers dont 13 spécialement destinés aux enfants, 80 bénévoles et plus de 1000 visiteurs uniques ! Mais tout cela a un coût (location, défraiement, impressions...etc.), c'est pouquoi l'événement compte sur votre soutien. Entreprises, professionnels ou particuliers, les JdLL vous remercient pour l'édition 2019 qui sera grâce à vous une nouvelle réussite !

Pour soutenir les JdLL 2019 cliquez ici !

Les enjeux et les organisateurs

Promouvoir la culture du Libre, la coopération plutôt que la compétition, l’appropriation des outils pour s'émanciper des GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft) et autres multinationales, c’est le credo des JdLL. Il s’agit d’enjeux sociaux, politiques et économiques, en témoigne le succès des logiciels libres au sein des collectivités territoriales et des entreprises.

Les JdLL, c’est avant tout un an de travail collectif pour organiser un événement qui nous tient à cœur.

Mais qui sommes-nous ?

l’ALDIL (Association Lyonnaise pour le Développement de l’Informatique Libre), Illyse (Fournisseur associatif d’Accès Internet lyonnais et stéphanois), la Maison Pour Tous - Salle des Rancy (la Maison des Jeunes et de la Culture du 3ᵉ), des passionné⋅e⋅s, des citoyen⋅ne⋅s et des contributeur⋅rice⋅s qui souhaitent vous faire découvrir ou redécouvrir le libre.

Le budget

L’objectif annoncé pour notre budget 2019 est de réunir la somme de 4 000 € pour financer les JdLL : déplacements et accueil des intervenants, logistique et communication. Voici nos principaux postes de dépense :

Déplacement des intervenants

Une partie de notre budget permettra de rembourser les frais de déplacements des intervenants des JdLL 2019.

Logistique de l’événement

La logistique génère un coût non négligeable pour les JdLL. Ce poste regroupe des dépenses tels que du matériel audiovisuel, des outils de comptage de visiteurs, de la location de mobilier, le réseau de connexion internet etc. La restauration en circuit court pour le public, nos bénévoles, et les repas offerts à nos intervenants font également partie des coûts de logistique.

Communication

Nous imprimons des supports de signalétique, des tracts, des affiches, réalisons des gobelets spéciaux JdLL etc, ce qui fait de la communication un poste de dépense conséquent. Ces éléments nous permettent de promouvoir les Journées du Logiciel Libre dans toute la région pour faire connaître au grand public les dates des JdLL à venir. Cette communication est utile pour faire découvrir les JdLL à un plus large public de la région.

Soutenir les JdLL

Si vous souhaitez soutenir les journées et vous positionner en tant que partenaire professionnel vous pouvez en faire la demande en nous retournant le bon de commande. Vous pouvez aussi faire un simple don du montant que vous souhaitez.

Soutenez les JdLL maintenant !